top of page
  • Photo du rédacteurLorraine Quessy

ERP, EPM, BI, RPA, OCR.. help please !

Dernière mise à jour : 6 mars 2023



Amorcée il y a quelques années et accélérée par la récente pandémie de Covid-19, la transformation numérique des entreprises révolutionne peu à peu nos méthodes de travail.


De plus en plus d’outils et technologies sont mis à notre disposition pour gagner en agilité, en temps, en visibilité dans tous les domaines de l’entreprise et ainsi faciliter la prise de décision.

Longtemps dominées par la combinaison ERP (Enterprise Ressources Planning) + Tableurs, les directions financières voient arriver une multitude de solutions pour les aider à faire face aux flux croissants de données à traiter.


C’est ainsi qu’on assiste à la démocratisation des outils d’une part - solution de pré-comptabilité, de trésorerie, des EPM (Enterprise Performance Management), de la BI (Business Intelligence) - et de technologies d’autre part avec l’apparition de l’intelligence artificielle dans le traitement de la donnée, de la RPA (Robotic Planning Automation) et de l’OCR (Optical Character Recognition) entre autres.


La direction financière joue un nouveau rôle clé au cœur du système d’information et ce rôle ne se limite plus seulement aux données purement financières. Elle devient le garant de la donnée au niveau de l’entreprise.


Avec autant d’acronymes que de solutions, nous allons nous pencher sur la définition des principaux outils et principales technologies mis à disposition des directions financières.


Logiciels de pré-comptabilité


Outils permettant de récolter des informations en vue de préparer la comptabilité. Ils sont souvent connectés aux emails et aux espaces clients et aux comptes bancaires afin de récupérer automatiquement les factures et de les rapprocher des transactions bancaires.


Logiciels de comptabilité


Outils permettant de gérer la comptabilité. Il peut être géré en interne ou en externe par un expert-comptable.


Logiciels de trésorerie


Outils permettant de gérer les flux financiers de la société avec pour la plupart une connexion directe aux comptes bancaires


ERP (Enterprise Ressource Planning)

Outils permettant de gérer tous les flux d’une société (Achats, Ventes, Stocks, Comptabilité ...). Ils sont souvent au cœur du système d’information.


SIRH (Système d’information de gestion des Ressources Humaines)

Outils phares des directions des ressources humaines, permettant de gérer toutes les tâches administratives relatives aux collaborateurs. Ils sont utiles aux financiers pour avoir une visibilité sur le prévisionnel RH.


RPA (Robotic Planning Automation)


Il s’agit ici d’une technologie permettant d’automatiser des tâches spécifiques. La saisie automatique des factures est un exemple.


OCR (Optical Character Recognition)


La reconnaissance optique de caractères désigne un procédé de récupération de données au sein d’une image ou pdf pour la transformer en texte.


CRM (Customer Relationship Management)


Outils phares des commerciaux, il permet de suivre l’ensemble des données clients et des échanges avec eux. Ils sont utiles aux financiers pour avoir une visibilité sur le prévisionnel commercial.


BI (Business Intelligence)


Ces outils permettent de collecter la donnée en se connectant à toutes vos bases de données pour en sortir des informations d’analyse. C’est un outil de reporting puissant.


EPM (Enterprise Performance Management)


Petit dernier de la bande à se démocratiser, c’est un outil de gestion de la performance qui permet de planifier et budgétiser l’activité d’une société. Il englobe à la fois la partie financière mais ne se limite pas à cette dernière et s’étend aux données opérationnelles (RH, commerciales...) avec une vue 360. Avec sa dimension collaborative, il facilite la gestion de la planification financière.


Il y a ainsi un réel changement de dimension entre les tableurs historiquement prédominants et ces outils innovants.

Les directions financières ont a porté de main un tout nouveau terrain de jeux puissant pour leur permettre de faire parler la donnée.

Bien déployés, ces logiciels révolutionnent la finance d'entreprise et plus globalement les sociétés.



Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page