top of page
  • Photo du rédacteurLorraine Quessy

Guide pratique : comment construire une stack technologique pertinente quand on est CFO de PME en 2024



Stack financière


Gérer efficacement les finances d'une entreprise passe à un moment ou un autre par le choix des bons outils technologiques sur lesquels s’appuyer.


En 2024, cette tâche revêt une importance particulière alors que les PME et les startups cherchent à s'adapter à un environnement concurrentiel en mutation rapide. Cet article offre un guide pratique pour les CFO, explorant les outils essentiels nécessaires pour construire une stack technologique pertinente et prospérer dans cet environnement dynamique.

Voici un aperçu des outils incontournables à leur disposition :


1. Logiciels de comptabilité:


Quelques exemples: Cegid, Xero, Sage, Pennylane ..


Ces solutions offrent une gestion comptable facile à utiliser, permettant le suivi des dépenses, la facturation et la génération de rapports financiers en temps réel. Toutes ces solutions sont maintenant disponible sur le cloud ce qui rend la donnée accessible à tout moment de n’importe ou avec des mises à jour permanentes.


Quand s'équiper ?


Dès que les volumes de transaction financières augmentent et que la société souhaitent garder un oeil sur ses chiffres, il est judicieux de s'outiller.

Lors de l'internalisation de la comptabilité, ce choix devient également obligatoire.


2. Systèmes ERP (Enterprise Resource Planning) :


Quelques exemples: NetSuite, SAP Business One, Microsoft Dynamics 365 Finance, Odoo ...


Les systèmes ERP intègrent les processus financiers, la gestion des achats et des ventes, la gestion des stocks, la planification des ressources et d'autres fonctions essentielles, fournissant une vue d'ensemble de l'entreprise.


Quand s'équiper ?


Ces solutions plus complètes sont nécessaires quand la société atteint un certain niveau de complexité opérationnelle et de croissance.


3. Plateformes de gestion de la trésorerie :


Quelques exemples: Agicap, Fygr, Kyriba, ...


Ces outils permettent de prévoir et de gérer les flux de trésorerie, d'optimiser la liquidité et de prendre des décisions éclairées en matière de finances.


Quand s'équiper ?

Vous possédez plusieurs comptes dans différentes banques et avez besoin d'avoir une information consolidée en temps réel.

Vous souhaitez centraliser et automatiser les paiements.


4. Solutions de gestion des dépenses et des notes de frais :


Quelques exemples: Spendesk, Expensify, Concur, Zoho Expense, ...


Simplifiez la collecte, la gestion et le suivi des dépenses de la société, garantissant une comptabilité précise et une conformité réglementaire.


Quand s'équiper ?


Quand le volume des flux de dépenses augmentent fortement.

Quand la comptabilité n'est pas internalisée, cela permet de garder la maitriser des dépenses.

Quand les collaborateurs de l'entreprises sont amenés à intervenir dans le process (suivi ou saisie).


5. Logiciels de gestion de la paie et des Ressources Humaines :


Quelques exemples: Lucca, Eurecia, Silae, Payfit, ...


Automatisez les processus de paie, gérez les avantages sociaux et assurez le respect des réglementations en matière de main-d'œuvre.

Suivez également les temps de présence, les congés, les notes de frais ..


Quand s'équiper ?


 Lorsque votre entreprise commence à embaucher plus d'employés et que la gestion des ressources humaines devient plus complexe, un logiciel RH peut vous aider à gérer efficacement les données des employés, les processus de recrutement, les évaluations de performances, etc.


6. Plateformes de gestion des relations clients (CRM) :


Quelques exemples: Salesforce, HubSpot, Zoho, Axonaut, Pipedrive, ...


Suivez les interactions avec les clients, gérez les prospects et optimisez les processus de vente pour stimuler la croissance des revenus.


Quand s'équiper ?


Lorsque votre PME commence à acquérir un nombre croissant de clients et que la gestion manuelle des interactions devient difficile à gérer, un CRM peut vous aider à maintenir des relations client efficaces.

Il permet également d'animer l'équipe commerciale plus facilement.


7. Outils d'analyse financière :


Quelques exemples: Tableau, Power BI, Google Data Studio, ...


Ces outils permettent de créer des tableaux de bord interactifs et des rapports analytiques pour visualiser les données financières et prendre des décisions basées sur des données.


Quand s'équiper ?


Plus la société cumule de la data dans divers systèmes, plus il devient pertinent de s'équiper d'un outil d'analyse financière de type BI.


8. Logiciel de planification financière :


Quelques exemples: Anaplan, Workday, Oracle, ...


Ces outils offrent une gamme de fonctionnalités pour aider les entreprises à établir des objectifs financiers réalistes. Ces solutions de planification financière utilisent des modèles et des algorithmes sophistiqués pour aider à générer des prévisions plus précises et réalistes pour les revenus, les dépenses, les flux de trésorerie, etc.

Ils facilitent la modélisation de scénarios différents et apportent agilité et fiabilité à la stratégie d'une entreprise.


Quand s'équiper ?


Si vous souhaitez améliorer l'efficacité de vos opérations financières, réduire les erreurs et automatiser les processus manuels, un outil de planification financière est une solution efficace.

Si vos parties prenantes, interne (directions, managers, ..) ou externe (comme les investisseurs, les banques ou les actionnaires) demandent des rapports financiers plus détaillés et réguliers, cela peut être un signe qu'il est temps d'investir dans un outil de planification financière pour répondre à ces demandes.



En somme, le choix et l'adoption des bons outils technologiques revêtent une importance cruciale pour la gestion financière efficace d'une entreprise, surtout dans un environnement aussi dynamique que celui de 2024, où les PME et les startups doivent constamment s'adapter pour rester compétitives.

Cet article propose un guide pratique pour les CFO, mettant en lumière les outils indispensables pour construire une stack technologique pertinente et prospérer dans ce paysage commercial en mutation.

Du logiciel de comptabilité aux plateformes de gestion des relations clients en passant par les outils d'analyse financière et les solutions de planification financière, chaque étape du cycle financier est abordée. L'importance de l'alignement des outils avec le stade de croissance et de complexité de l'entreprise est soulignée, offrant ainsi une feuille de route claire pour l'adoption des outils technologiques appropriés.


En adoptant ces outils au bon moment, les CFO peuvent non seulement améliorer la gestion de la trésorerie, rationaliser les opérations financières et assurer la conformité réglementaire, mais aussi obtenir des informations précieuses pour prendre des décisions éclairées et stimuler la croissance de l'entreprise. En fin de compte, investir dans une stack technologique robuste et adaptée constitue un élément clé pour assurer la réussite financière à long terme de toute entreprise.

Comments


bottom of page